Menu
Page d'accueil site officiel de la ville
Partager :
Vestiges divers

Vestiges divers

Cordemais recèle ses petits trésors, vestiges de son histoire. Ceux qui sont parvenus jusqu'à nous témoignent aujourd'hui de ce temps passé, de ces habitudes à présent oubliées.

La pierre de la roche

Cette pierre isolée délimite les trois communes de Bouée, Malville et Cordemais et donne son nom au Marais de la Roche. Il s'agit probablement d'un menhir dont la partie supérieure a été brisée.

07 Maison Moisan Les Sables a CordemaisLieudit Les Sables

Ce fut ici même devant la maison de la famille Moisan que fut signée, le 8 mai 1945, l'armistice qui libérant la Poche de Saint-Nazaire mit fin aux hostilités de la seconde guerre mondiale.

Sur la façade de l'habitation, une plaque a été apposée afin de commémorer cet événement majeur.

Celle-ci a été inaugurée le 15 mai 1945. Dix ans après la fin de la guerre, les autorités ont enfin reconnu l'importance de l'acte qui s'y est déroulé.

Le réseau d'étiers

Le réseau d'étiers creusé en XXème siècle permet de capter les eaux de ruissellement et de drainer le trop-plein des marais vers la Loire. À Cordemais, le fleuve étant soumis à l'influence des marées, un système d'écluses atténue les risques d'inondation, en période de hautes eaux.

Autres vestiges du temps

Si vous vous balader à Cordemais tant en campagne que dans le bourg, vous pourrez apercevoir quelques vieilles pierres du quotidien des générations précédentes :

  • les puits. La margelle est fréquemment couverte d'une maçonnerie en demi-sphère ou ogive limitant ainsi l'évaporation et protégeant le puit des détritus apportés par le vent ;
  • les lavoirs. Celui de la rue des Hélianthes est bien conservé et visible à tous ;Four à pain de Cordemais
  • les fours à pain. Ils sont fermés et constitués d'une voûte en dôme. Ce type de four a peu évolué depuis le Moyen-Âge, la cuisson du pain étant une technique populaire des plus anciennes. Tout d'abord possession du seigneur jusqu'au XIIème siècle, ils devinrent des fours communautaires. À partir du XIXème siècle, l'usage des fours individuels se généralise.

Il suffit d'ouvrir l'œil car certains se sont si bien « glissés » dans le décor qu'il n'est pas toujours facile de les distinguer.

Par exemple, une ancienne pompe à essence, rue du Calvaire, marque l'emplacement d'un hôtel, l'Hôtel des Voyageurs. Y avez-vous déjà prêté attention ?


Haut de page
Création site Internet mairie