Menu
Page d'accueil site officiel de la ville
Partager :
2007 : Estuaire 2007 à Cordemais

2007 : Estuaire 2007 à Cordemais

1 parcours, 30 artistes, des sites d'exception pour découvrir un territoire à travers des installations artistiques à l'échelle de l'estuaire de la Loire et... une escale à Cordemais.

En participant à Estuaire 2007-2009-2011, biennale artistique sur l'estuaire de la Loire, Coeur d'Estuaire a choisi d'affirmer son identité estuarienne.
Ainsi, le 30 juin, une rencontre festive a permis au public de découvrir l'œuvre de Fabrice Hyber, la forêt flottante, accompagnée de la langoureuse Lola Banana de David Bartex.

L\oeuvre-de-Fabrice-HyberChacun a pu remarquer que la forêt ressemblait alors à un bosquet. Mais rassurez-vous d'ici 2011, une vingtaine d'arbres, plantés sur des bateaux récupérés sur des chantiers, agrandira cette forêt estuarienne.


« Une forêt grandi lentement » confirme Jean Blaise, instigateur du projet. D'ailleurs, d'autres végétaux s'amarreront sur la Pointe de l'île de la Nation d'ici septembre 2007. Guettez leur arrivée !

Autre monument de la soirée : la sensuelle Lola Banana.

Le-public-devant-Lola-BananCette poupée gonflable, de 25 m de long, était déjà présente lors de l'inauguration d'Estuaire 2007 sur le toit du hangar à bananes. La belle est sortie de sa cachette spécialement pour Cœur d'Estuaire. Confortablement installée sur l'herbe, elle a déclamé un petit discours dédié à Cordemais qui l'a chaleureusement accueillie : l'origine du nom, la centrale...
Son apparition a suscité de vives réactions : elle a plu dès le premier regard aux uns, les autres l'ont trouvée un peu trop « canaille » pour être présente ce soir-là. Mais il s'agit d'art et chacun le ressent comme il peut.

Près de 200 personnes se sont regroupées sur la Pointe de l'île de la Nation.

Le site était « magnifique », « très accueillant » de l'avis général. L'ambiance conviviale a séduit les curieux qui ont pu se régaler de poulet à la broche et dépenser les calories autour d'une table de ping pong. DJ Karim a assuré l'ambiance musicale avec un set électro-disco explosif.

Après Cœur d'Estuaire, la mairie de Cordemais a souhaité participer aux festivités.

Place à la musique !

Le vendredi 6 juillet, les matelots de Rêve de Mer ont entonné des chants marins traditionnels et quelques compositions récentes. Entraînée par les flots musicaux, l'assistance s'est mise à danser, à fredonner... en suivant le rythme des capitaines de long cours.

Rêve-de-Mer---Estuaire-2007 Rêve-de-Mer-à-Cordemais

Le samedi soir, les Druides Saumonés réunit le public autour de leur musique celtique déjantée et d'une mise en scène décalée. Bécassine a pointé le bout de son nez !

Les-Druides-Saumonés Les-Druides-Saumonés-à-Cord

Klaktonclown a pris la relève jusqu'au bout de la nuit avec un son envoûtant : musiques flamboyantes et textes pertinents.
Malgré la pluie, les téméraires sont venus à la découverte de ces groupes locaux.

Klaktonclown-à-Cordemais La-chanteuse-de-KlaktonclowKlaktonclown---Estuaire-200

Haut de page
Création site Internet mairie