Cordemais, ville fleurie

La commune de Cordemais est labellisée "Villes et Villages fleuris" avec 2 fleurs. Elle travaille pour obtenir sa 3ème fleur.

La commune de Cordemais fait partie des 4 509 communes labellisées « plan d'eau de la Côte, bateau dévaseur, observatoire

La commune vise désormais sa troisième fleur

Pour garder ses 2 fleurs et obtenir la troisième, la commune de Cordemais, par le biais de son service Espaces Verts, travaille au quotidien à la valorisation et à l’attractivité de son territoire. Les choix d’aménagement et de gestion mis en œuvre contribuent à la qualité de vie des habitants et visiteurs de Cordemais.

Cordemais, riche de son patrimoine

01 Cigogne nidLa commune de Cordemais attache une grande importance à son patrimoine autant naturel qu’architectural. Forte d’une identité riche, elle n’hésite pas à s’investir pour le préserver, l’améliorer et le mettre en valeur. Pour cela, elle use des moyens à sa disposition : le plan local d’urbanisme, le classement en zones protégées…

La création du plan d’eau de la Côte, labellisé « Jardin de Noé » et l’installation de plates-formes pour les cigognes, par exemple, sont aussi des témoignages de sa volonté de préserver un environnement favorable où se côtoient la nature et l’industrie.

Cordemais et ses espaces verts

Rue des Quatre Vents Cordemais 2013

 

Soucieuse de son environnement et du cadre de vie de ses concitoyens, la commune de Cordemais essaie d’entretenir son territoire dans le respect de la biodiversité.

Présentation

Patrimoine espaces verts

  • 8 ha d’espaces verts entretenus,

  • 11,95 ha sous-traités,
  • 29,5 ha de prairie : une partie louée au haras et aux agriculteurs locaux et l’autre partie mise en pâturage pour le troupeau de la commune, composé de 8 Highland Cattle,
  • 2 tunnels de production florale (dont 1 hors gel),
  • 243 m2 de massifs de fleurs (annuelles, bisannuelles et vivaces),
  • 1 105 m2 de massifs de vivaces.

    Jolie Robe et Elégante

:

:Moyens humains et matériel

  • 4,5 agents répartis sur l’ensemble des secteurs,
  • 2 camions de 3,5 tonnes (1 tôlé et 1 plateau),
  • 1 tondeuse auto-portée coupe frontale (mulching et ramassage),
  • 4 tondeuses autotractées (mulching),
  • 1 microtracteur (avec gyrobroyeur, benne, remorque…),
  • Taille-haies, tronçonneuses, débroussailleuses,
  • Matériel de production florale (arrosage, plantation, manutention…).

Gestion et organisation des Labyrinthe fleuri Cordemais

Fleurs devant mairie de Cordemais

  • Gestion des sentiers de randonnée (mécanique pour les sentiers larges, manuelle pour les sentiers étroits), en partenariat avec une structure d’insertion ;
  • Plan de désherbage communal et classification des niveaux d’entretien des espaces verts ;
  • Gestion des gazons : mulching 95 % et ramassage 5 %, rythmes de tonte en fonction du niveau d’entretien, fertilisation organique, taille douce, paillage organique et minéral, désherbage manuel) ;
  • Gestion du patrimoine arboré (choix d’essences adaptées, taille de formation et d’entretien annuel) ;
  • Gestion des massifs de fleurs et ssement hors-sol (PBI, paillage organique, arrosage mesuré, 2 thèmes par an) ;
  • Gestion des surfaces inertes (désherbage alternatif, entretien mécanique) ;
  • Gestion des espaces naturels (pâturage, fauche avec exportation) ;
  • Balayage des voiries et des trottoirs une fois par mois, passage désherbage eau chaude sur les repousses d’herbe.

Cordemais en action

vue lointaine

Depuis 2013, Cordemais a entrepris et réalisé diverses actions qui participent à la valorisation et l’attractivité de son territoire.

Un nouveau Centre Technique Municipal

En service depuis 2013, le Centre Technique Municipal est un outil de travail pratique et confortable pour les agents. Mais en plus, une démarche de qualité environnementale a guidé la conception  du bâtiment.

écluse de la Chaussée Cordemais

Rénovation de l’écluse de la Chaussée

Toujours en 2013, d’importants travaux de rénovation ont été réalisés sur l’écluse de la Chaussée (mise en place de batardeaux, travaux d’étanchéité…). Cette réfection de l’ouvrage permet au syndicat des marais de réguler le niveau d’eau du marais de la Roche.

Contrat territorial des milieux aquatiques

Ruisseau CordemaisDans le cadre du contrat territorial des milieux aquatiques, divers travaux ont été entrepris en 2013 et en 2014 :

  • Lutte contre la Jussie, plante invasive (2013 et 2014),
  • Entretien de la ripisylve, 1985 ml (2014),
  • Curage des douves, 700 ml (2013) et 646 ml (2014),
  • Renaturation des ruisseaux 665 ml en 2013 (La Gérarderie, Les Rochettes, La Priortais en 2013), et 790 ml en 2014 (La Jannais des Douets, Chatillon),
  • Franchissement piscicole en 2013 (Les Bleuets, La Matais),
  • Installation de clôtures, 210 ml en 2013 (Les Rochettes) et 1 115 ml en 2014 (La Jannais des Douets),

    Aménagement espaces verts rue de l'Angle Cordemais

Aménagement de voirie

Les Espaces Verts ont aménagé la Rue de l’Angle, la Rue du Moulin et le rond-point de Ker Batz en 2013.

Bourse aux plantes

Depuis 2010, la commune organise chaque année, au mois d’avril, une bourse aux plantes au Centre Technique Municipal, à destination de la population. Distribution de terreaux communal, conseils de jardinage développement durable, visite des serres communales… sont également au programme de cette matinée nommée, depuis 2014, « Matin Jardin ».

Floralies Nantes-Stand CCCE 2014Les Floralies de Nantes

En 2014, les services techniques des 3 communes de la Communauté de Communes Cœur d’Estuaire (Le Temple de Bretagne, Saint Etienne de Montluc et Cordemais), ont mis en commun leurs compétences pour participer aux dernières Floralies de Nantes.

Sur les thèmes du dîner monumental, l’équipe s’est vue attribuer le 1er prix « coup de cœur » du comité des Floralies pour la qualité et l’originalité de la présentation de son stand.

Forte de ce succès, l’équipe est prête à repartir pour les prochaines Floralies !

Révision du plan local d’urbanisme

Dans la révision de son nouveau PLU, approuvé le 12 mai 2014, la commune a intégré la protection des haies bocagères sur certains secteurs. Elle a également mis en place la demande d’autorisation pour les coupes de bois afin d’essayer de préserver au maximum son environnement et la diversité de son paysage.

pot de miel de Cordemais

Des ruches à Cordemais

Depuis 2014, la commune a installé 2 ruches sur le plan d’eau de la Côte. Elles sont gérées par l’Union des Apiculteurs de Loire-Atlantique (UNAPLA) avec qui la commune a signé un partenariat. Les ruches ont été décorées par les deux écoles de Cordemais. Le miel récolté est utilisé dans les plats cuisinés par le restaurant scolaire.

Mise en place de l’Agenda 21

En 2014, 50 actions ont été déterminées et réparties sur 5 axes. En savoir plus…

Contrat régional pour le bassin-versant Nord-Loire (CRBV)

Confortement de berge sur le chemin de halage

Ce contrat, signé en 2015 entre la Communauté de Communes Cœur d’Estuaire (dont fait partie Cordemais), le Sage Estuaire de la Loire et la région Pays de la Loire, va permettre de réaliser des travaux, pour 484 143 €, qui ont pour objectif final le bon état des ruisseaux et la sauvegarde de la qualité de l’eau dans les zones humides du territoire. Les travaux vont s’étendre jusqu’en 2017.

Confortement de berges sur le chemin de halage

3 secteurs ont été restaurés en 2015 (génie végétal sur 85 m de longueur et pose de palplanches métalliques sur 25 m de longueur).

Développement touristique

plan d'eau clocher

Des actions ont été entreprises, avec différents partenaires, pour développer le tourisme.

Sorties patrimoine lors des journées européennes du patrimoine

« l’Estuaire de la Loire, entre nature, culture et développement durable ». Cette action a été réalisée par la Communauté de Communes Cœur d’Estuaire en partenariat avec les communes, le Voyage à Nantes, l’Office de Tourisme Cœur d’Estuaire et l’association de préservation du patrimoine « Estuarium ».

Croisières sur la Loire

Initiées par la CCCE, en partenariat avec Estuarium, ces sorties en bateaux permettent de découvrir l’estuaire de la Loire, sa faune, sa flore et l’empreinte forte de l’homme sur cet environnement.

Panneaux des sentiers de randonnéesBoucle cyclo-touristique

Avec l’aide des communes de la CCCE, l’office de tourisme Cœur d’Estuaire a établi des itinéraires pour les cyclotouristes afin de découvrir le territoire à vélo.

Découverte de la biodiversité avec Estuarium

La commune de Cordemais subventionne le Centre d’éducation au patrimoine de l’estuaire de la Loire « Estuarium ». Cette association organise des activités et animation auprès des scolaires afin de leur faire découvrir, en s’amusant, l’estuaire de la Loire et sa biodiversité.

La Villa Cheminée

Œuvre d’art de l’artiste japonais Tatzu Nishi, la Villa Cheminée offre une vue magistrale sur l’estuaire de la Loire et le Sillon de Bretagne. Ce monument du Voyage à Nantes attire énormément de monde. Il est mis en valeur par les espaces verts qui l’entourent, gérés par la commune. Cet endroit est labellisé « Jardin de Noé ».

Réaménagement des espaces verts de la commune

La commune a déjà réaménagé quelques-uns de ses espaces verts et prévoit de continuer dans les années à venir, comme par exemple la réfection du parc de l’hippodrome de la Loire.

LoirestuaProjet Loirestua

Projet d’envergure porté par la Communauté de Communes Cœur d’Estuaire, Loirestua a pour objectif de faire connaître l’estuaire de la Loire d’une façon ludique et attractive.

Implanté sur le port de Cordemais, dernier port encore en activité sur l’estuaire, l’Espace Scénographique Loirestua pourra accueillir un public nombreux sur 1 750 m2 de découverte. Attraction spectaculaire, parcours de visite permanent, expositions temporaires, animations diverses et ateliers, salles de conférences… seront au programme.

Le plan d’eau de la Côte, situé juste à côté, constituera un excellent complément à la visite de l’Espace scénographique pour la découverte des paysages estuariens.

Les projets pour 2015/2016

  • Réaménagement des espaces verts de l’hippodrome de la Loire en automne 2015 ;Bâtiments futur gîte de la Chaussée Cordemais
  • Création de jardins partagés à Kerbatz, à côté des nouveaux logements sociaux avant fin 2015 ;
  • Projet à l’étude pour la création de jardins partagés dans le centre bourg ;
  • Continuité des actions « Agenda 21 » :
    • réaliser un atlas de la biodiversité,
    • accompagner la réalisation d’un éco-quartier (Le Prieuré),
    • mise en place des fauches tardives sur les chemins et accotements,
    • travail d’inventaire sur l’angélique des estuaires en partenariat avec le conservatoire du littoral et création de panneaux d’interprétation,
    • travail de communication sur les actions des travaux espaces verts concernant la protection de la biodiversité (panneaux…) ;
  • Aménagement du gîte de La Chaussée sur le chemin de l’étier (2015 – 2016) ;
  • Loirestua : projet touristique et culturel sur l’estuaire de la Loire (ouverture prévue en 2018) ;
  • Construction d’une salle culturelle ;
  • Réaménagement de la rue du Calvaire ;
  • Création d’un skate-park à destination des jeunes Cordemaisiens.

Partager cette page sur :